Femme cherche homme

Site de rencontre gigolo, Site de rencontre gratuit

Contenu

    site de rencontre gigolo

    Un Afghan de 24 ans a reconnu avoir escroqué trente femmes en s'inscrivant sur divers sites de rencontre, profitant de rendez-vous amoureux pour voler leurs cartes bancaires, a indiqué mardi la direction départementale de la sécurité publique DDSP du Bas-Rhin. En détention provisoire à Strasbourg depuis août et également soupçonné de viols sur l'une de ses victimes, l'homme qui site de rencontre gigolo déjà admis avoir escroqué 27 femmes sur l'ensemble du territoire français, a reconnu lundi en avoir escroqué trois autres lors d'un rencontre gratuite forum interrogatoire conduit par l'Unité des enquêtes financières et des enquêtes administratives UEFEA de la Sûreté Départementale du Bas-Rhin.

    site de rencontre gigolo

    Il avait déjà reconnu en mars "l'intégralité des faits" qui lui étaient reprochés concernant les 27 premières victimes. Quand il était invité au domicile des jeunes femmes, "il profitait de l'inattention de la victime pour prendre des photos de l'appartement qu'il postait ensuite sur un site de petites annonces de location d'appartements".

    site de rencontre gigolo

    Il se faisait alors payer des mois de loyer en avance. Le suspect, également recherché au Canada, avait déjà été incarcéré à Bordeaux pour des faits similaires, mais il s'était évadé en juillet avant d'être de nouveau interpellé et placé en détention provisoire en août à Strasbourg.

    site de rencontre gigolo

    Il doit être jugé le 3 novembre à Strasbourg. La rédaction avec AFP Envie de donner votre avis?