Schiappa estime qu'EELV «flirte de plus en plus dangereusement avec les thèses de l'islamisme»

Flirter en islam

Contenu

    Sur le feu ces derniers jours : la subvention de plus de 2,5 millions d'euros accordée par la majorité EELV de Strasbourg - portée par la maire Jeanne Barseghian - à la mosquée Eyyub Sultan.

    site rencontre abou anas site de rencontre près de chez soi

    En Alsace-Moselle, et contrairement au reste de la France, les cultes peuvent en effet obtenir des subventions publiques, comme le veut la tradition concordataire du territoire.

    Une fois achevée, cette mosquée deviendra la plus grande d'Europe.

    site rencontre marocaine gratuit site rencontre jeune serieux

    C'est flirter en islam la fédération derrière le projet, Milli Görüs, qui est dans le viseur de nombreux élus. Proche du pouvoir turc, elle a en effet refusé de signer la charte des principes pour l'islam de France. Elle a notamment souligné qu'Éric Piolle, la maire de Grenoble, avait déjà subventionné le CCIF, association dissoute par le Conseil des ministres pour «propagande islamiste».

    • Le flirt selon l'Islam | marcabel.fr
    • Rêver d'acteur actrice interprétation

    Je pense qu'Europe Écologie-Les Verts est un parti qui sous couvert de défendre de belles valeurs humanistes flirte en fait de plus en plus dangereusement avec les thèses de l'islamisme radical», a dénoncé Marlène Schiappa, flirter en islam que l'exemple de la mosquée strasbourgeoise en était «la démonstration».

    Mais Jeanne Barseghian continue le projet lancé par l'ancien maire, c'est de l'islamisme radical. Du coup, on s'y perd un peu», a répliqué sur Twitter Sandra Regol, la numéro 2 des Verts.

    • L'Islam interdit t-il le flirt rever de flirter en islam
    • Twitter Les modérateurs du groupe ont fini par clôturer la section des commentaires.

    Comprendre : recevoir les représentants de cette association n'est pas à mettre sur un même pied d'égalité que le fait de lui attribuer des subventions. Le ministre de l'Intérieur, Gérald Darmanin, a lui aussi déploré cette décision.

    les sites de rencontre entièrement gratuits rencontre femme belle ile en mer

    Selon lui, le Conseil municipal de Strasbourg «n'aurait pas dû financer une ingérence étrangère sur notre sol». Gérald Darmanin a par ailleurs souligné qu'il y avait «une tentative d'ingérence extrêmement forte dans notre pays, y compris de la Turquie». La rédaction vous conseille.