Les RIRL | AIRL-SCM

Rencontres internationales de la recherche

un homme cherche un amant dans à vitry sur seine rencontres femmes ariege

Inventer la relation de service public de demain" La 19e édition des RIGP initialement prévue le 27 mai, s'est déroulée sous forme de conférences web quotidiennes du 28 septembre au 2 octobreà voir ou revoir.

Mais comment satisfaire au mieux les usagers en proposant des services de qualités, inclusifs et participatifs, à moindre coût au sein des collectivités et territoires? Quel rôle pour le service public" La 18e édition des Rencontres internationales de la gestion publique du 22 maià voir ou revoir.

site de rencontres sérieux belgique rencontre femme pas serieuse

Comment bâtir une relation de confiance entre usagers et services publics, viable et durable? Quelles sont les spécificités de la confiance et de la défiance dans ce contexte? Quelle gouvernance pour l'action publique à l'ère numérique? État de l'art et art de l'État" La 16e édition des Rencontres internationales de la gestion publique du 29 marsà voir ou à revoir.

Introduction Rencontres Internationales de Recherche 2016

Pourtant, malgré la similitude des défis auxquels elles sont confrontées, leurs relations restent intermittentes. Inventer son futur plutôt que de le découvrir, tel est le défi que nous lançons.

  • Favoriser le développement des start-up dans la biotechnologie
  • Appli rencontre gratuite iphone

Un exercice de distanciation pour stimuler des visions utopiques, désirables de la gestion publique et se débarrasser des façons anciennes de raconter le monde, penser et agir rencontres internationales de la recherche le futur. Vers un service public collaboratif" La 14e édition des Rencontres internationales de la gestion publique du 17 juinà voir ou à revoir.

annonces femmes cherchent hommes site de rencontre amoureuse au canada

À la suite du séminaire Modernisation de l'action publique et management organisé par l'IGPDE et le SGMAP, ces rencontres ont été l'occasion de questionner la gestion par la performance, la quête de rentabilité des services publics et la rhétorique antibureaucratique promues par ce mode de gestion de l'administration.