Rencontre homme séropositif

Site de rencontre de personnes seropositives

Contenu

    rencontres faciles et gratuites

    Tout a commencé lorsqu'un ami séropositif lui a exposé ses difficultés à poursuivre des relations amoureuses à cause de son statut, explique à l'AFP Sassman, 39 ans, originaire du Cap sud-ouest. Je lui ai dit d'aller sur des sites de "dating" rendez-vous en ligne, mais ça revenait toujours à la même chose, il devait encore révéler son statut», indique-t-il. On peut poursuivre sa relation, sans s'inquiéter d'avoir à révéler son statut», affirme-t-il, en précisant qu'il suffit de s'inscrire pour en profiter, «c'est gratuit».

    rencontres st nazaire

    L'initiative semble appréciée puisque, selon M. Sassman, The Positive Connection reçoit en moyenne visiteurs par mois. C'est le cas de «Kelly-Babe», habitante du Cap de 26 ans, qui veut «rencontrer quelqu'un de sympathique, attentionné et n'ayant aucun problème avec son statut», ainsi que de «Leoguy», d'East London sud-est30 ans, qui cherche «de la douceur dans une relation» et «offre en retour amour et chaleur». Des ressortissants du monde entier viennent également chercher l'âme soeur sur The Positive Connection, à l'instar de «Qtpye4U», Américaine de 47 ans se présentant comme une «chrétienne accommodante, employée, et vivant seule», ou «SharkBoy», Canadien de 36 ans qui se dit «discret» et «ouvert à toute suggestion».

    site de rencontre tchetchene

    En près de trois ans, certains sont parvenus à trouver chaussure à leur pied grâce au site, assure Ben Sassman, en citant deux «succès» récents: une habitante de l'Eastern Cape sud-est et un résident du Gauteng nord qui ont emménagé ensemble, ainsi qu'un couple formé par une Sud-Africaine et un Nigérian vivant à Johannesburg.

    Pour Sassman, qui a perdu son emploi de commercial, c'est une petite fierté et une raison de maintenir le site.

    site de rencontre profession médicale

    Il est maintenant compatible avec AirPlay, mais il réserve malheureusement ses capacités Bluetooth aux haut-parleurs Roku. Publié le 5 août.